COLLECTER DES FONDS RÉGULIERS

Qu’est-ce que la collecte de fonds réguliers en face-à-face ?

La collecte de fonds en face-à-face est l’un des moyens utilisés principalement par les associations et les ONG pour se faire connaître auprès du grand public.

En France, la première mission de collecte de rue est organisée en 1998 par l’association Greenpeace. A sa suite, les associations et fondations développent l’activité en interne ou par le biais de prestataires externes afin de sensibiliser les citoyens et solliciter d’eux un engagement solidaire dans la durée.

Les campagnes de collectes de fonds en face-à-face peuvent s’effectuer dans la rue, en porte-à-porte, dans les centres commerciaux ou autres lieux privés (événements sportifs, salons, concerts…).

Les équipes de recruteuses et recruteurs de donateurs vont à la rencontre du public dans ces lieux privés ou publics pour défendre l’association qu’ils représentent, ses activités et missions sociales et proposer d’agir en soutenant l’association financièrement de manière régulière et sur le long terme.

Pourquoi ONG et associations ont-elles recours à la collecte en Face-à-Face ?

Les missions de collectes de fonds en face-à-face présentent plusieurs avantages par rapport aux autres méthodes de collectes :

  • elles permettent un échange convivial qui donne la possibilité à chaque passant rencontré, de poser ses questions et de choisir s’il souhaite agir régulièrement et sur le long terme
  • elles créaient un lien direct avec le grand public, plutôt que de ne communiquer avec lui qu’au travers de rapports ou d’articles
  • Elles participent à la cohérence, donc, d’une démarche qui vise à mobiliser, à fédérer, le plus grand nombre de personnes derrière des causes communes
  • Elles développement la notoriété des associations de par la diversité des publics rencontrés.

Quel est l’intérêt du don privé régulier ?

Les recruteuses et recruteurs de donateurs proposent aux personnes sensibilisées dans les rues de devenir donateur.rice.s régulier.e.s grâce à la mise en place d’un prélèvement mensuel. En plus d’accroître leur notoriété, cela permet aux associations et ONG de développer leur part de financement privé mais aussi, une plus grande liberté pour innover et une réactivité accrue pour mener à bien leurs missions.

Don ponctuel et dons réguliers

A la différence du don ponctuel, les dons réguliers garantissent une plus grande prévision et souplesse budgétaire. Ainsi, un don régulier sur le long terme permet d’agir plus vite et de garantir la pérennité des ressources de l’association dans le temps.

Subventions publiques, mécénat d’entreprise et dons privés

A la différence de subventions publiques ou du mécénat d’entreprise, les dons privés :

  • Assurent et renforcent l’indépendance de l’association quant à ses actions et campagnes
  • Augmentent, dans la durée, la légitimité de l’association et des valeurs qu’elle symbolise, ainsi que celle de la réalité des injustices et insuffisances qu’elle combat
  • Permettent, à grande échelle, à l’association d’élargir la portée de sa voix lorsqu’elle se positionne sur des problématiques sanitaires, sociales, humaines, et, dans l’absolu, d’être un vecteur positif de transformation sociale.